25 mai 2010

Les vertus du Prince (Machiavel)

"Il n'est donc pas nécessaire à un prince de posséder toutes les vertus énumérées plus haut:ce qu'il faut c'est qu'il paraisse les avoir. Bien mieux:j'affirme que s'il les avait et les appliquait toujours, elles lui porteraient préjudice; mais si ce ne sont que de simples apparences, il en tirera profit. Ainsi, tu peux sembler -et être réellement- pitoyable, fidèle, humain, intègre, religieux:fort bien; mais tu dois avoir entraîné ton cœur à être exactement l'opposé, si les circonstance l'exigent. (...) D'une façon... [Lire la suite]
Posté par philoprof09 à 02:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2010

La fortune chez Machiavel

" Je n'ignore pas cette croyance fort répandue : les affaires de ce monde sont gouvernées par la fortune et par Dieu ; les hommes ne peuvent rien y changer, si grande soit leur sagesse ; il n'existe même aucune sorte de remède ; par conséquent, il est tout à fait inutile de suer sang et eau à vouloir les corriger, et il vaut mieux s'abandonner au sort. Opinion qui a gagné du poids en notre temps, à cause des grands bouleversements auxquels on assiste chaque jour, et que nul n'aurait jamais pu prévoir. Si bien qu'en... [Lire la suite]
Posté par philoprof09 à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mars 2009

Nicolas MACHIAVEL (1469 - 1527)

Éléments de biographie Machiavel est né à Florence en 1469. Il reçoit une éducation humaniste (Antiquité grecque et surtout romaine). Il fait des études de droit.L'époque est politiquement très troublée. L'Italie est riche mais divisée en petits états très instables, la proie facile des invasions étrangères.De 1494 à 1527, ce sont les guerres d'Italie : l'Italie ne cesse d'être envahie et pillée (par les Français, les Espagnols, les Allemands, les Suisses ...)Machiavel rêve d'une Italie unifiée dans laquelle la paix et la... [Lire la suite]
Posté par philoprof09 à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]