01 mai 2010

La vie heureuse (Epicure)

" Il faut, en outre, considérer que, parmi les désirs, les uns sont naturels, les autres vains, et que, parmi les désirs naturels, les uns sont nécessaires, les autres naturels seulement. Parmi les désirs nécessaires, les uns le sont pour le bonheur, les autres pour l'absence de souffrances du corps, les autres pour la vie même. En effet, une étude de ces désirs qui ne fasse pas fausse route, sait rapporter tout choix et tout refus à la santé du corps et à l'absence de troubles de l'âme, puisque c'est là la fin de... [Lire la suite]
Posté par philoprof09 à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2010

La sagesse (Epicure)

" Quand donc nous disons que le plaisir est notre but ultime , nous n'entendons pas par là les plaisirs des débauchés ni ceux qui se rattachent à la jouissance matérielle, ainsi que le disent les gens qui ignorent notre doctrine, ou qui sont en désaccord avec elle, ou qui l'interprètent dans un mauvais sens. Le plaisir que nous avons en vue est caractérisé par l'absence de souffrances corporelles et de troubles de l'âme. Ce ne sont pas les beuveries et les orgies continuelles, les jouissances des jeunes garçons et... [Lire la suite]
Posté par philoprof09 à 03:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2010

bonheur et philosophie (Epicure)

" Quand on est jeune il ne faut pas hésiter à s'adonner à la philosophie, et quand on est vieux il ne faut pas se lasser d'en poursuivre l'étude. Car personne ne peut soutenir qu'il est trop jeune ou trop vieux pour acquérir la santé de l'âme. Celui qui prétendrait que l'heure de philosopher n'est pas encore venue ou qu'elle est déjà passée, ressemblerait à celui qui dirait que l'heure n'est pas encore arrivée d'être heureux ou qu'elle est déjà passée. Il faut donc que le jeune homme aussi bien que le vieillard... [Lire la suite]
Posté par philoprof09 à 03:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]